Votre panier est vide

Cruising with Fifi

Si vous êtes des habitués de nos posts facebook et instagram, vous avez dû voir fleurir quelques clichés très surf faisant référence à un certain Fifi. Ayant intégré la team l’année dernière en tant que free surfeur, nous n’avions finalement jamais pris le temps de vous le présenter. L’heure est venue, d’autant qu’il a quelque chose à nous annoncer !

BibamAlors mon bon Fifi, c’est parti ! Qui es tu donc ?

Ahah ! Je m’appelle Philippe Dallemagne, j’ai 29 ans et je suis né à Saint jean de luz.
Je partage mon année entre boulot et trip, en gros 7 mois de travail/ 5 mois de voyage… J’ai la chance de tenir un bar en bord de plage avec mon frère, ça s’appelle le Bibam et ça commence à bien prendre ! Faut dire qu’on a un méchant spot…

Il me semble que tu as eu un lourd passé de longskater, peux tu nous raconter ?

Lourd passé, faut pas exagérer ! Mais bon c’est vrai qu’on a été l’un des premiers groupes de potes à faire du downhill au pays basque (skate de descente )… C’était vraiment top ! L’été je partais faire des road trips en van dans les pyrénées ou les alpes, suivre les évènements ou faire des compètes. On était sponsorisé par Chronic crew, qui nous filait du matos, et on essayait de le développer. C’était grave ! On a vraiment bien fait les cons et j’en garde un très bon souvenir ! Ca me manque carrément même...

Cruising with Fifi - webseriePourquoi as tu arrêté le longskate ?

J'ai arrêté le longskate à cause du taff principalement. Quand j'ai ouvert le bar, je bossais tous les étés, et comme les événements, et les compètes sont pendant cette période, je me suis écarté de ce petit monde petit à petit.. J'ai commencé à prendre mon rythme de saisonnier et triper l'hiver, le surf a pris le relais naturellement.

IMG_6432

Ok ! Et que représente le surf pour toi aujourd'hui ?

J’ai commencé le surf tard en fait, je faisais du bodyboard jusqu’à mes 18/20 ans. Au début je taxais les planches des potes qui me faisaient chier, je voulais leur prouver que c’était pas compliqué de se mettre debout…Et puis au fur et à mesure, je me suis pris au jeu, et je m’amusais de plus en plus en surf... Du coup ben j’ai fait de moins en moins de bodyboard jusqu’à totalement arrêter.

Capture d’écran 2016-01-03 à 15.02.19Le surf prend aujourd’hui une place importante dans ma vie. J’ai toujours aimé voyager, avec ou sans surf (bon ça ok j’ai un peu de mal !) mais cela me pousse à explorer de nouveaux endroits, à aller toujours plus loin, découvrir de nouveaux spots, sans parler de tous les gens rencontrés sur la route. J’ai vraiment envie d’aller partout !! Mais je crois qu’il va falloir plus d’une vie pour le faire… J’en ai jamais assez, je pense que ca doit être mon plus gros défaut...

Niveau taff, ça m’aide à tenir la saison, je vais à l’eau pour décompresser et passer un bon moment avec mes potes.
C’est sûre quand je suis à la maison, j’ai moins de temps pour surfer, je suis pas souvent sur les bons coups, mais dès que je peux, je me démerde pour aller faire un plouf, ça reste mon équilibre.
Je pense que je serais méga aigri si j’avais pas ça !


Tu sors une "wildserie" de tes trips hivernaux, peux tu nous en dire plus ?

crusing with Fifi webserieEn fait, c’est venu un peu tout seul, je fais des images chaque année de mes trips, j’adore faire de la photo/vidéo, et je fais des montages depuis petit, c’est toujours des mégas souvenirs ! Quand tu rentres à la maison, t’as juste à appuyer sur “play”, et tu te remémores tout ce qui s’est passé. C’est en montrant le contenu de ces images à Lastage qu’ils m’ont proposé de l’améliorer, et de le mettre en scène sous forme de “webserie”, je trouvais l’idée plutôt cool alors feu ! Pour cette année, ca va être un peu à l’arrache mais on fera mieux l’année prochaine ! Ca s’appelera donc “Cruising with Fifi – la wildserie” et pour ce qui est des images, je veux montrer du surf bien surf, mais aussi tout ce qui fait que j’aime voyager, les rencontres, les paysages, les conneries… Chaque edit reste un bon souvenir et un fragment de ma vie.

DCIM105GOPRO

Tu vas donc nous montrer l'Indonésie dans cette première saison. Que représente ce pays pour toi?

L’indonésie reste encore un des seuls endroits au monde où on peut surfer “tranquille” en cherchant bien... Et c’est surtout hyper consistant... Il y a toujours de quoi surfer, TOUJOURS !! Et c’est ce qui me plait, on peut se tremper tous les jours.
Apres bien sûr, l’eau est chaude, c’est pas cher, les gens sont cools et c’est safe ! Un petit paradis quoi ! Qui j’espère va durer encore un peu…

Philippe Dallemagne free surfeur

A quelle destination penses tu pour ton prochain hiver ?

Je pense retourner un peu en Amérique latine ou centrale, ca me manque !
Chili, ou peut être Nicaragua, Equateur ! A vrai dire j’en sais rien.
On parle aussi de faire un trip en Irlande, on verra comment les choses se goupille au moment donné, je ne prévois jamais rien à l’avance, et là de tout façon, il faut d’abord enquiller la saison..

 

Pour finir choisis un mot parmi ces duos :

 Nasi goreng ou Txulet (entrecote au gros sel façon basque !)

Txulet direct ! C’est un des seuls trucs qui me manque à l’etranger ! Bouffer du riz, ca va 2 minutes !

Black keys ou Damian Marley ?

Les 2, j’écoute un peu de tout !

Thruster ou single ?

Thruster ! Mais bon je crois que j’ai jamais essayé de single… (j’ai honte !)

Barrel ou aerial ?

Dur de choisir mais barrel je crois..

Vagin ou penis

Vagin of course ! :)

Allez, assez parlé ! Il est désormais temps de partir cruiser avec Fifi dans ce premier épisode plutôt “roots” shooté notamment sur l’île de Java :

Cruising with fifi - Episode 1 - Sembuni from Philippe Dallemagne on Vimeo.

 

QUESTIONS?