Votre panier est vide

Airfood project

Et si le monde de la glisse devenait solidaire ?

Peut être aviez vous déjà été heurté par ce clip sur vos chaines de télé habituelles ou l'aviez déjà vu passer sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés... Quoi qu'il en soit nous avons décidé de soutenir cette cause qui nous parait noble et justifiée.

En voici l'explication officielle tirée de leur communiqué de presse :

Les Banques Alimentaires, la Croix Rouge française, les Restos du Cœur et le Secours populaire français s’unissent pour le maintien d’une aide alimentaire européenne aux plus démunis qui permette de répondre aux besoins grandissants de populations fragilisées dans un contexte de crise aggravée.

La Commission européenne, a proposé le 24 octobre 2012 un nouveau règlement créant un Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis qui prendrait effet en 2014 et se substituerait à l’actuel PEAD.

Ce nouveau dispositif européen, pourtant essentiel pour nos associations, est largement en-dessous de nos espérances. La Commission propose une enveloppe de 2,5 milliards d’euros sur 7 ans, loin du montant de l’enveloppe existante qui est de 3,5 milliards d’euros sur la base du PEAD actuel.

Pourtant, les chiffres montrent que le nombre d’européens vivant en dessous du seuil de pauvreté et bénéficiant de l’aide alimentaire ne cesse de croître. De plus, la perspective légitime de l’ouverture de ce programme à tous les Etats, induit de nouveaux besoins que l’Europe ne saurait ignorer.

Les associations alertent les décideurs Européens sur la nécessité de couvrir les besoins mesurés par la Commission elle-même, a minima 4,75 milliards d’euros. Il faut répondre réellement et durablement aux objectifs que l’Europe s’est fixés à l’horizon de 2020 en matière de lutte contre la pauvreté et permettre sans attendre, de nourrir 18 millions d’Européens.

Plus que jamais, la mobilisation des quatre associations se poursuit !

Les pouvoirs publics doivent être conscients de la nécessité d’un programme européen garantissant un droit fondamental et un besoin vital : l’accès à une alimentation suffisante, de qualité et équilibrée conformément au traité de Rome, tout en permettant à chaque état de prendre les dispositions de mise en œuvre au mieux de ses prérogatives.

Grâce à l’ampleur de la mobilisation de l’opinion publique, les élus réagissent, les jeunes générations s’emparent sur les réseaux sociaux du « Airfood project » pour dénoncer les ravages qu’entrainerait une suspension ou une diminution de l’aide alimentaire par l’Europe. Partout en France et en Europe, des témoignages de soutien viennent rejoindre cette mobilisation.

Nous appelons à prolonger cet engagement sans faille.

Les institutions européennes et françaises doivent être mobilisées face à l’urgence et la gravité de la situation. Le 23 novembre 2012, le Conseil des chefs d’Etats européens statuera sur le principe de la création de ce fonds."

Ainsi, LASTAGE en tant que marque déjà engagée dans un combat environnemental, se porte officiellement soutien du "airfood project" en incitant tous ses dealers, riders, amis, clients, collaborateurs... à s'engager dans cette cause et signer, dans un premier temps, la pétition en ligne ci dessous :

www.theairfoodproject.com

En attendant la réponse des instances politiques qui conduira les 4 ONG à continuer le mouvement où non, nous déclarons être en mesure d'amener un soutien plus conséquent à ce projet et prendrons la décision d'amener notre pierre pour tenter de consolider l'édifice de la solidarité déjà mis en place...

Affaire à suivre !

QUESTIONS?